vendredi 29 juillet 2016

Les Invisibles (Gardiens des cités perdues #4) • Shannon Messenger.




Gardiens des cités perdues, tome 4: Les Invisibles
de Shannon Messenger.
Genre: Fantasy, jeunesse.
Mon édition: Lumen.
656 pages.





Résumé: Finis les cours à Foxfire et les messages énigmatiques envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin la mystérieuse organisation clandestine qui lui a fait voir le jour ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cotés perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui mènera jusqu'au repaire  du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes.
Pour comprendre l'étrange épidémie qui décime les gnomes, préparer l'évasion de Prentice, prisonnier d'Exil, et affronter la menace grandissante que représentent les ogres, la jeune Télépathe va devoir s'appuyer sur ses camarades et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! D'autant que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l'ombre...

20/20.

  • J'AI AIMÉ: Le bel équilibre entre les personnages, la fin frustrante à souhait (mais dans le bon sens du terme).
  • J'AI MOINS AIMÉ: /.

Le grand brasier avait été un gros coup de cœur pour moi, marquant un tournant dans l'histoire et élevant la saga au rang de valeur plus que sûre, et ce quatrième tome est sincèrement dans la même lignée ! Une vraie petite pépite ! Entre aventure, amitiés, sentiments, émotions, Les Invisibles nous fait vivre de sacrées péripéties. C'est un coup de cœur, sans hésiter. Un coup d'amour, même !

Brebis galeuses au sein des elfes, Sophie, Fitz, Biana, Keefe et Dex, n'attendent pas leur châtiment et trouvent refuge au sein du Cygne Noir. L'organisation aussi secrète que clandestine les prend sous son aile et a véritablement besoin de leurs talents pour diverses missions. Le royaume des elfes est au bord de la rupture et la paix qui règne entre les peuples est vivement menacée par les ogres et les Invisibles. Dans ces temps mouvementés, Sophie se voit rencontrer de nouveaux alliés, tisser des relations, mais aussi faire face à diverses trahisons...

Encore une fois, Sophie est une héroïne que j'ai adoré. Avec ce quatrième tome, je trouve qu'elle gagne en maturité. La jeune fille réfléchit plus, fonce moins, est moins égoïste. Elle a l'esprit d'équipe et cultive les liens qu'elle partage avec ses amis. Encore une fois, mon cœur balance sévèrement entre Fitz et Keefe: ces deux personnages sont touchants, n'ont rien en commun, et leur proximité avec Sophie est elle-même différente. Je crois que je fais partie des deux Teams, tout compte fait.

« - Je ferais mieux d'aller m'excuser auprès de Fitz, bredouilla Sophie. 
- C'est plutôt moi que tu devrais supplier de te pardonner, rétorqua Keefe, de retour dans la pièce. Tu m'as caché l'existence de Monsieur Câlin... faute irréparable ! Enfin, si, mais tu vas devoir convaincre Fitz de se faire appeler le Seigneur des Câlins à partir de maintenant.
- Je vais voir ce que je peux faire, gloussa Sophie.
Elle frappa à la porte close avant d'entrer.
- Je t'ai dit que Monsieur Câlin n'acceptait plus de visiteurs ! lança Fitz de l'autre côté du battant.
- Et toi ? demanda-t-elle.
- Oh, je croyais que c'était Keefe.
La jeune fille ouvrit la porte.
- On nous confond souvent.
- Tu aimerais bien, avoue ! lança Keefe depuis le salon.
Perché sur les genoux de son propriétaire, le petit dragon rouge semblait la défier du regard. Comme pour dire: « Oui, je suis tout mignon et couvert de paillettes... et alors ? »
- Bon... le secret est éventé, je crois, dit-elle.
- On dirait bien. Je pensais qu'on me lâcherait un peu, vu que j'ai failli mourir.
- PAS QUAND TU CÂLINES UN PETIT DRAGON PAILLETÉ ! cria Keefe. »

Aucun personnage n'est mis à l'écart dans la bande. Il y a un bel équilibre dans le groupe: chacun a son temps de parole, ses pouvoirs, ses idées, ils sont tous essentiels à l'histoire et au Cygne Noir. Gardés à l’œil par Mr Forkle, Della, et Calla, leur impulsivité ne disparaît pas mais se modère et ils gagnent tous en consistance. Ils ne sont plus seuls, ils sont entourés d'adultes qui leur font confiance et qui les écoutent: une première !

L'univers est tout aussi attrayant. Malgré les menaces qui pèsent sur les Cités perdues et qui ternissent quelque peu la beauté des décors et de la magie, le lecteur n'a pourtant qu'une envie: plonger auprès de Sophie et ses amis pour profiter de tout ce que leur monde a de beau à offrir. On a également bien envie de les aider, car l'étau se resserre de plus en plus autour des elfes, du Cygne Noir, et également de Sophie, notre petit Colibri.

« Prentice avait passé treize ans prisonnier de la démence, et sa vie toute entière s'était effondrée pendant cette période. Son épouse était morte, évaporée dans un accident survenu lors d'un saut lumineux. Son fils Wylie, orphelin, avait été adopté. Et même si Sir Tiergan, par ailleurs Mentor de télépathie de Sophie, était sans doute bon parent, Wylie, à présent adulte et prodige dans les niveaux d'élite de Foxfires, avait grandi sans connaître son père.
Tous ces événements représentaient beaucoup de peine pour un seul homme. Prentice ne risquait-il pas de perdre une nouvelle fois la raison face à une réalité aussi difficile ?
- Quels que soient les soucis massés derrière ce front plissé, dit Forkle, nous les partageons. Mais nous ne pouvons retarder davantage le sauvetage de Prentice. Il est trop important. »

  • EN CONCLUSION: Un quatrième tome incroyable, qui mêle subtilement tension, aventure et amitiés. Les Invisibles est vraiment l'un des meilleurs tomes à mes yeux, et peut-être même qu'il détrône de peu Le grand brasier au final ;) La fin est grandiose, toute en émotions et en frustration. On nous y prépare tout le long mais c'est plus fort que nous, quand celle-ci arrive on est comme certains diraient: « au bout de notre vie » ! ♥

Tomes précédents:

Prochaine lecture: Ceci n'est pas qu'une comédie romantique de Julie Grêde.

tâches d'encre

  1. Je n'ai que survolé ta chronique car je n'ai pas encore lu celui là, mais il est une de mes prochaine lecture :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de spoilers dans ma chroniques (enfin si tu as lu le T3 bien entendu ^^). Mais si tu veux y aller à l'aveugle, je comprends totalement ;)
      J'espère que tu vas aimer aussi !!

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu toute ta chronique puisque je n'ai pas encore entamé le tome 3 qui m'attend sagement sur ma table de nuit, mais une chose est sûre, tu me donnes envie de dévorer la suite pour tout savoir !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je comprends là ;) J'espère que tu t'y mettras vite, le T3 est tout aussi excellent !!

      Supprimer
  3. Je n'ai pas encore lu le tome 1 donc j'ai lu vite fait ta chronique mais je ne sais pas ce que j'attends pour m'y plonger ^^
    En tout cas, c'est une saga qui devrait me plaire, vu tout le bien qu'on en dit (et puis, il est dans ma PAL) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que tu t'y mettes !! C'est vraiment une saga de qualité ^^ Même si c'est de la fantasy, ça reste jeunesse, avec de belles valeurs, je pense que tu vas accrocher :)

      Supprimer
  4. Tout à fait d'accord et moi et ma_devoreuse_de_livres on est au bout de notre vie depuis qu'on a lu la fin vivement vivement le tome 5!!!!! (à moins que je devienne une pro en anglais d'ici novembre mais c'est pas gagné)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il ne sortira pas longtemps après la sortie VO, voire en même temps, non ? Les sorties sont toujours très rapprochées, je trouve :)
      Mais... l'impatience est là quand même !!! Grr.

      Supprimer

Decorated Christmas Tree