jeudi 17 mai 2018

Jamais plus • Colleen Hoover.



Jamais plus
de Colleen Hoover.
Genre : Contemporain.
Mon édition : Hugo Roman (poche).
445 pages.





Résumé : Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser son grand rêve : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neurochirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily vers le bonheur semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens. Choisir cette vie, c'est aussi tirer un trait sur son passé et Atlas, ce jeune homme qui a été son premier amour et qui a profondément marqué son adolescence. L'avenir semble limpide et simple mais il peut s'obscurcir très vite...


20/20. 💜

  • J'AI AIMÉ : C'est réaliste, le personnage de Lily, le traitement du sujet.
  • J'AI MOINS AIMÉ : /.


/!\ Je parle ouvertement du sujet du roman car pour moi, ce ne devrait pas être un spoiler /!\
Merci de votre compréhension.


Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour l'envoi de ce roman à la sortie de son format poche. C'est un Colleen Hoover qui me tentait beaucoup... et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il m'a beaucoup plu : c'est un coup de cœur ! C'est un roman qui m'a très vite convaincue par ses subtilités, ses nuances, et qui selon moi n'a pas fait un seul faux pas au fur et à mesure que j'ai avancé dans ma lecture. L'autrice y aborde un sujet actuel, important, fort, courant, et le fait très bien !

A la mort de son père, Lily est incapable de lui rendre hommage. Et pour cause, ce qu'elle ressent et a ressenti pour lui a toujours valsé entre la haine et l'amour. S'il a toujours été un père aimant avec elle, il a été un mari violent avec sa mère et Lily en a été témoin. Son enfance a laissé ses traces et c'est avec ces plaies ré-ouvertes et son attachement encore certain pour son premier amour qu'elle rencontre un jeune homme charmant. Avec lui, elle sent une connexion évidente. Toutefois, au-delà de leur complicité, de leur amour, et de leur relation qui s'établit, il y a les alertes rouges, les dérapages, et les pardons.

« - Je te demande pardon, Lily.
Il pose les lèves sur mon oeil blessé.
- Je suis désolé.
Sa bouche revient sur la mienne, chaude et humide, et je ne sais même pas ce qu'il m'arrive. J'ai trop mal à l'intérieur, pourtant mon corps n'aspire qu'à écouter ses excuses, à recevoir les caresses de sa bouche et de ses mains. J'ai envie de l'engueuler, de réagir comme j'ai toujours souhaité voir réagir ma mère quand mon père la frappait mais, au fond, je voudrais croire que ce n'était qu'un accident. Il n'est pas comme mon père. Il n'a rien à voir avec lui. »

Oui, je ne cache de quoi parle ce roman. Pour la simple et bonne raison que pour moi, les thèmes importants ne devraient pas être des spoilers et des plot twists. Colleen Hoover a écrit un roman différent de ses romances et qui traite ici de la violence conjugale. Elle le fait brillamment. Ce roman m'a tordu le cœur dans tous les sens. Pour la simple et bonne raison que l'on nous plonge vraiment à la place de Lily. On est Lily. On compatit avec elle. On tombe sous le charme de son copain, nous aussi. On s'y attache, on l'aime, on adore leurs échanges, on tombe de haut, on se surprend à vouloir que les choses s'arrangent entre eux tout en sachant qu'il ne faut pas... et c'est là que le travail de l'autrice est excellent : c'est toute l'ambiguïté de la plupart de ces relations toxiques. C'est ce que ressentent les victimes.

C'est rarement tout noir et tout blanc. L'agresseur n'est que rarement un vrai monstre. Et ici, le petit ami est tout aussi humain que Lily, ou que les autres personnages : il a lui aussi des qualités, c'est un fait quoi qu'on en pense. Rien n'est donc facile, simple et évident, dans la situation de Lily et c'est là que l'on voit les connaissances de Colleen Hoover sur les mécanismes de la violence. Ce roman est là pour nous montrer ce que les victimes peuvent ressentir entre culpabilité, remise en question, envie de partir, envie de rester, le dilemme. Un vrai combat de chaque instant. Et le regard sur les victimes et sur Lily n'est jamais négatif, il est bienveillant et compréhensif.

« « Comment peut-elle l'aimer après ce qu'il lui a fait ? Comment peut-elle envisager de le reprendre ? »
Dommage que ce soient les premières pensées qui surgissent à notre esprit devant une femme battue.
Ne devrait-on pas mépriser davantage son bourreau plutôt que celle qui continue de l'aimer ? »

Jamais plus est un roman qui m'a extrêmement touchée parce que je l'ai trouvé juste et subtile. Les nuances sont importantes, et le roman ne tombe jamais dans les extrêmes, jamais dans le pathos, jamais dans l'exagération. Ces nuances permettent à l'histoire de rester réaliste. Ce n'est pas une romance, même si l'amour y est présent sous bien des manières, que ce soit la famille, l'amitié, un amour douloureux ou un amour salvateur. C'est un livre qui sert de voix. C'est une fiction et c'est pourtant une histoire vraie, réelle, universelle, à laquelle beaucoup de personnes peuvent et pourront s'identifier.

« Je me dis alors qu'il est trop facile de porter des jugements sur ses semblables vu de l'extérieur. C'est ce que j'ai fait, des années durant, avec ma mère.
Facile, vu de l'extérieur, de croire qu'on s'en irait sans se retourner si une personne venait à vous maltraiter. Facile de dire qu'on ne pourrait jamais plus aimer l'homme qui vous a frappé quand on nest pas dans la peau de celle qui l'aime.
Quand ça vous arrive, il n'est pas facile de se mettre à détester l'être qui vous a fait ça, alors que jusque-là, il représentait tout pour vous. »

Lily est une héroïne forte, indépendante, dont les épreuves l'ont forgée, et qui n'a pas su éviter le piège de la violence. Malgré les on-dit et les on-croit, tout le monde peut se retrouver dans la situation de Lily, ou de la mère de Lily. Avec Lily, on passe par tout un panel d'émotions. Et ce que j'en retiens, c'est qu'elle est courageuse, qu'elle n'est pas seule, et qu'elle peut servir d'inspiration.

  • EN CONCLUSION : Un coup de cœur, un petit coup de poing même, pour Jamais plus. Son sujet difficile est manié avec soin et on y sent tout ce que l'autrice a voulu transmettre à ses lecteurs. C'est écrit avec finesse, du point de vue de Lily, et malgré ses moments durs, c'est un roman qui parle aussi d'espoir.

Prochaine lecture : Qui je suis de Mindy Mejia.

tâches d'encre

  1. J'ai déjà lu Colleen Hoover avec Ugly Love que j'avais juste adoré, c'était si touchant ... Je ne savais pas qu'elle avait sorti un nouveau roman alors ta chronique me donne vraiment envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais plus n'est pas son dernier sorti, mais presque. Il est génial en tout cas :) Too Late est celui qui vient de sortir, de mon côté ile ne me tente pas.

      Supprimer
  2. Je reviendrais lire ton avis en détail quand j'aurai lu le roman. J'adore cette autrice et je suis ravie que tu aies aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis :) Pour moi c'est beaucoup trop important de pouvoir parler de ces sujets là et de ne pas les considérer en "spoilers" en tout cas. Bonne lecture !

      Supprimer
  3. J'ai un peu peur de lire ce roman... J'avais adoré Maybe someday, mais ensuite j'ai lu Confess et Ugly love que je n'ai pas beaucoup aimé, alors que beaucoup de gens ont adoré. Du coup je ne sais pas trop si je dois lire celui ci, c'est vrai que ton avis est tout de même très intriguant... pourquoi pas si je tombe dessus ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De mon côté, c'est le contraire, je n'ai pas aimé Maybe Someday qui m'a fait levé les yeux au ciel et j'ai adoré Ugly love qui est pour moi une romance moderne et légère. Jamais plus est sérieux, n'est pas une romance, et est tout en émotions. Franchement je le conseille direct !! Fonce.

      Supprimer
  4. J'ai très envie de lire ce livre depuis sa sortie et encore plus après cette superbe chronique ! J'ai découvert cette autrice avec "Maybe someday" qui a été un véritable coup de foudre, donc forcément il m'en faut plus de sa part. D'autant qu'il à l'air réellement touchant lui aussi ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je n'ai pas aimé Maybe Somedy pour ma part, je suis un réel alien xD Mais je reconnais que cette autrice fait toujours très envie avec ses titres et ses histoires variées. Elle a le don de savoir se renouveler et d'écrire des histoires sensibles qui plaisent au plus grand nombre. Je te conseille vivement Jamais plus en tout cas !

      Supprimer
  5. Bobn j'ai lu entre les livres pour ne pas être trop spoiler ! Il faut savoir que je n'ai jamais lu de CoHo mais tu me tente beaucoup ! :)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree