samedi 28 octobre 2017

Aussi libres qu'un rêve • Manon Fargetton.




Aussi libres qu'un rêve
de Manon Fargetton.
Genre : Dystopie, jeunesse.
Mon édition : Castelmore.
264 pages (ebook).





Résumé : En cette fin de XXIe siècle, la loi des Dates de naissance régit l'accès aux métiers. Né en janvier, vous avez accès au métier de vos rêves : acteur, chanteur, tout est possible. Né en décembre, préparez-vous à racler le fond de l'océan et à plonger les mains dans des algues gluantes ! Minöa et Silnëi sont sœurs jumelles, nées à quelques minutes d'intervalle la nuit du 31 décembre. La première à 23h58 et la seconde à 0h17 ! La tyrannie des Dates de naissance leur promet des destins radicalement différents, mais cela ne les empêchera pas d'unir leurs forces pour combattre l'injustice et l'ordre établi, aidées par Kléano, le chanteur rebelle d'un groupe de rock.



15/20.

  • J'AI AIMÉ : L'initiation à la dystopie, des personnages plaisants.
  • J'AI MOINS AIMÉ : Peu approfondi. 


Après avoir découvert Manon Fargetton pour la première fois avec L'héritage des rois-passeurs, je la découvre désormais dans un registre jeunesse qui me plaît plutôt pas mal. Aussi libres qu'un rêve souffre peut-être de sa légèreté, mais sert finalement très bien d'initiation à la dystopie pour les jeunes ados. C'est un récit qui parle au côté rebelle et rêveur de ces derniers.

Minöa et Silnëi sont jumelles et se retrouvent toutes deux opposées malgré elle. Les minutes qui les séparent comptent ; elles ont un avenir déjà tracé, déterminé par leur date de naissance. Minöa, née le 31 Décembre, est vouée à étudier pour un métier que personne ne veut et encore moins elle. Silnëi, du 1er Janvier, se voit offrir les portes de la célébrité et du cinéma. Mais les deux sœurs sont très proches et se ressemblent : même privilégiées, le système ne leur plaît pas. Elles rêvent de faire bouger les choses !

« Pour la première fois de leur vie, des jeunes, toutes écoles confondues, se retrouvaient ensemble et parlaient de la société dans laquelle ils vivaient. Pour la première fois depuis bien longtemps, ils rêvaient, espéraient, s'enthousiasmaient, s'indignaient ensemble. Tous ensemble. Pour la première fois depuis trop longtemps, ils voyaient se dessiner un autre avenir possible. »

On nous présente Minöa et Silnëi, élevées de la même manière par leurs parents malgré leurs perspectives d'avenir différentes. La première aime bouger, aime l'action, n'hésite pas à critiquer la politique sur internet. La seconde a normalement tout pour elle mais aspire à la liberté et aux grands espaces, à la créativité et l'écriture. Mais on ne suit pas qu'elles. D'autres adolescents de leur âge viennent former un noyau soudé autour d'elles et ce groupe d'amis est prêts à changer le monde.

Et plus précisément Nériss et Kléano que nous suivons également. Deux garçons. Tout deux sont comme les jumelles : rêvant de liberté et de renverser le pouvoir. Seulement, les moyens sont limités. Fils du président et soumis à son caractère dur et froid, Nériss hésite. Kléano, lui, se rebelle grâce à la musique et son groupe de rock, une musique interdite mais nécessaire et qui le fait vivre, le fait respirer.

« S'occupant exclusivement de la tâche pour laquelle elles avaient été programmées, les machines ne lui portèrent pas la moindre attention. On aurait cru voir un ballet chorégraphié au millimètre près, ou une parade militaire avant le combat. Ils ne sont pas si différents de nous, ces cons de robots, remarqua amèrement Kléano. Ils exécutent sans broncher ce qu'on leur ordonne de faire ! »

Un bon roman jeunesse, certes léger et peu approfondi, mais avec de jolies valeurs et un message de liberté présent tout du long. Aussi libres qu'un rêve est une bonne initiation à la dystopie. Avec une violence très modérée et un récit qui se concentre d'avantage sur le rêve et la liberté, cette histoire pourra séduire les adolescents les plus jeunes, ceux qui rêvent eux aussi de secrètement changer le monde.

  • EN CONCLUSION : Aussi libres qu'un rêve est un roman court et efficace, qui m'aurait bien bien plu à l'âge de quinze ans pour tout vous avouer. C'est une bonne lecture, qui me fait poursuivre ma découverte Manon Fargetton avec plaisir !

Prochaine lecture : Grisha, book 2: Siege and Storm de Leigh Bardugo.

tâches d'encre

  1. Ah ! J'aime beaucoup cette auteure, donc ce livre me tente :) Même si ça manque un peu de profondeur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup aussi ! Il est tout de même très sympa :)

      Supprimer
  2. Je garde de bons souvenirs de ce livre :)

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qui a l'air sympa, j'aime bien l'autrice !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est. Si tu aimes l'auteure, il est possible que tu aimes aussi.

      Supprimer
  4. Je l'ai lu à sa sortie lors de sa première édition et c'est un livre qui m'a marquée ! J'en garde un très bon souvenir <3

    RépondreSupprimer
  5. J'ai très envie de découvrir la plume de Manon Fargetton, peut être que je commencerai par les Rois Passeurs alors ? =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te dirais de commencer par celui-ci, comme ça tu iras crescendo dans la qualité ! Mais de toute manière les deux sont deux genres et univers différents, donc ils s'apprécient différemment aussi ^^

      Supprimer
  6. Il est dans ma PAL tout comme L'héritage des rois-passeurs. Je ne connais pas l'autrice, du coup je me tâte un peu pour savoir par lequel commencer... Peut-être celui-ci, s'il n'est pas très approfondi, j'aurais sûrement une meilleure surprise qu'en les lisant dans l'autre sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je conseillerai également de commencer par celui-ci. Il me semble que c'est un des premiers de l'auteure. Les deux sont bien, mais j'ai une bonne préférence pour L'héritage des rois-passeurs, c'est certain !

      Supprimer
  7. Hmm. Si je veux découvrir cette auteure un jour, je ne pense pas que ce sera avec ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est pas mal, mais si tu as du mal avec la jeunesse, je te conseille plutôt ses romans de fantasy :)

      Supprimer
  8. Je n'ai pas encore lu un seul Manon Fargetton mais L'héritage des rois passeurs se trouve dans ma PAL. Malgré le côté jeunesse de celui-ci, il a l'air vraiment pas mal :)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree