lundi 2 janvier 2017

Le faucon (Les chevaliers des Highlands #2) • Monica McCarty.




Les chevaliers des Highlands, tome 2: Le faucon
de Monica McCarty.
Genre: Romance historique.
Mon édition: J'ai lu (Aventures & Passions).
403 pages (lu en format ebook).




Résumé: Fille du comte d'Ulster, lady Elyne est nostalgique de sa jeunesse insouciante. Avant de se marier, elle ose une dernière fois le « plongeon de la demoiselle » dans les eaux glacées de la mer d'Irlande. C'est alors qu'elle surprend une bande de pirates, en réalité la garde secrète du roi d'Écosse en exil. 
A leur tête, Erik MacSorley, marin d'élite venu engager des mercenaires. La raison voudrait qu'il élimine ce témoin gênant, pourtant il décide de garder captive cette jeune femme qui se dit simple gouvernante. Même si elle manque singulièrement d'humilité et s'obstine à lui tenir tête avec une effronterie aussi déconcertante que séduisante...


18/20.

  • J'AI AIMÉ: Des personnages attachants, le contexte historique.
  • J'AI MOINS AIMÉ: /.

Deux mois et demi seulement après ma lecture du premier tome (qui fut une découverte absolument géniale en matière de romance historique), je me suis lancée dans la suite. Et sans un seul regret, puisque ce second opus m'a même encore plus convaincue que son prédécesseur ! Je crois que j'ai vraiment déniché là une série de romances qui vaut sacrément le coup ♥ J'ai bavé dessus durant des années et je suis si heureuse, si vous saviez, que ce soit une telle révélation !

Lady Elyne, dite Ellie, est une aventurière dans l'âme ! Les choses ont cependant changé depuis la mort de sa mère. Ayant endossé la responsabilité du foyer, de s'occuper de sa grande fratrie, et celle de se marier, Ellie n'a plus le temps de rêvasser et encore moins celui de parcourir le monde comme elle l'avait pourtant tant rêvé enfant. Poussée un peu par sa jeune sœur, elle va pourtant goûter une dernière fois à ce soupçon d'insouciance en faisant le « plongeon de la demoiselle » quelques mois avant son mariage. Néanmoins, ce petit grain de folie l'emporte tout droit dans les bras de la garde cachée de Bruce, qui ne compte pas la laisser repartir de si tôt...

Avec Le faucon, j'ai frôlé le coup de cœur. Après le premier tome qui m'avait laissé un chouette souvenir, je partais en terrain conquis. Ce second tome nous offre une romance encore plus trépidante que celle du Chef, tout simplement car nos deux héros sont deux aventuriers. Erik MacSorley est un marin expérimenté et chevaucher les mers est un vrai plaisir. Ellie, elle, a toujours rêvé d'être libre. Tout deux nous offrent un souffle de fraîcheur, tout en parcourant les eaux d'Écosse et d'Irlande. Le faucon est une romance tellement passionnante ! Le contexte change clairement du tome précédent où on apprenait à faire la connaissance de toute la garde de Bruce, alors qu'il est principalement question ici d'Erik. La romance précédente avait également pour trame l'après-mariage, alors qu'ici il s'agit d'avantage de la liberté d'aimer.

« La porte s'ouvrit soudain avec fracas. 
Ellie bondit sur ses pieds. Pour Erik, ce fut comme si on venait de lui jeter un seau d'eau froide à la figure. Il se leva précipitamment à son tour.
Qu'est-ce qui vient de se passer ?
Il ignorait s'il faisait allusion au baiser ou à son interruption. Il en était encore tout étourdi. Étourdi, lui !
Il posa machinalement la main sur le manche du coutelas glissé sous sa ceinture, puis se rendit compte que ce n'était que Domnall et Duncan. Ils portaient le corps inerte de Randolph.
- Que s'est-il passé ? demanda-t-il.
Domnall le regarda bizarrement. Il avait parfaitement compris la situation. Ellie n'était pas du tout le genre d'Erik ; ils le savaient tous les deux.
- Il s'est évanoui. Il est brûlant de fièvre.
Ellie réagit au quart de tour.
- Allongez-le ici, ordonna-t-elle.
Elle dirigea les hommes vers un lit encastré dans le mur, redevenant la gouvernante efficace avec une rapidité déconcertante.
Erik jura dans sa barbe. Il ignorait s'il en voulait à Randolph ou à lui-même. Quelqu'un avait été sérieusement ébranlé par ce baiser et, de toute évidence, ce n'était pas elle. »

Ellie est une héroïne qui m'a énormément plu. C'est une jeune femme indépendante, passionnée, qui vit au jour le jour. Elle est loin de la tout aussi plaisante douceur de Christina du tome précédent. Ellie est tout feu tout flamme, n'a pas sa langue dans sa poche, et n'hésite pas à remettre son Highlander en place. Ce périple sur ce bateau de pirate lui offre un répit insoupçonnable, une chance, une aubaine à saisir. On voit, et elle voit, ses rêves d'enfant et ses aspirations renaître. Cette dame, devenue gouvernante pour cacher son identité, se plaît bien plus en mer et à la campagne que dans les grandes salles et les châteaux.

« - Comment est-ce arrivé ? demanda-t-elle.
- Ce sont les cordes. Ce n'est rien. Cela m'arrive tout le temps.
Il aimait sentir ce lien direct avec la voile et ne portait jamais de gants.
- C'est affreux ! Cela ne vous fait pas mal ?
- Non, répondit-il machinalement.
Elle lui lança un regard sarcastique.
- Laissez-moi deviner: un grand costaud comme vous, pirate de surcroît, ça ne ressent pas la douleur ?
Il sourit pour la première fois depuis qu'il était entré dans la pièce.
- Grand et costaud ? Je ne pensais pas que tu l'avais remarqué.
- Je ne suis pas aveugle.
Ses yeux brillaient à la lueur du feu. Il les avait crus marron mais, à présent qu'il se tenait si près, il remarqua des éclats verts et dorés dans ses iris. C'était inhabituel et ravissant. Hélas, elle gâcha l'effet quand elle ajouta:
- Difficile de ne pas remarquer un paon qui fait la roue en se pavanant. »

Erik, quant à lui, m'a beaucoup plus plu que Tor, le chef. Le faucon est un homme que l'on cerne tout de suite honnête et loyal. Même s'il prend Ellie sur son bateau et l'arrache à sa famille car il est pris sous le feu de l'action, il reste quelqu'un qui lui ait respectueux et aimable -il fait même la promesse de la ramener à sa famille, une fois sa mission achevée. Le fait que ce ne soit pas un homme torturé mais un homme qui aime tout simplement croquer la vie à pleine dents, qu'il soit question de femmes, de batailles, ou d'aventures en mer, est un chouette point. Il en faut plus, des personnages masculins qui ne cachent pas de profondes blessures ; Ça rend les romances tout aussi succulentes !

  • EN CONCLUSION: Le faucon offre une suite complètement à la hauteur, et j'ai encore plus envie de faire la rencontre des autres membres de la garde secrète de Bruce et de leurs dulcinées ! Cette série est vraiment parfaite pour tous les amateurs de romances historiques. Car en plus de nous offrir des romances trépidantes, nous avons le droit à un contexte historique construit et marquant.

Tome précédent:

Prochaine lecture: Maybe Someday de Colleen Hoover.

tâches d'encre

  1. Moi qui ne lis pas vraiment de romances historiques (je les préfères en série); je dois t'avouer que tu me tentes beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai lu que les deux premiers tomes mais cette saga vaut carrément le coup ! L'auteure explique même à la fin tous les faits dont elle s'est inspirée ♥

      Supprimer
  2. Hum hum... Tu viens d'exploser ma wish-list là tu sais ça ? :p Je note je note tout de suite *o*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihihi et je ne me sens même pas coupable ! :D

      Supprimer
  3. Les seules romances que je parviens à vraiment apprécier étant justement les romances historiques, tu me tentes assez (surtout que je suis très amoureuse de l'Ecosse)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes l'Écosse, fonce ! En plus, ça s'inspire de faits avérés de l'histoire, du 14ème siècle, c'est hyper prenant ;)

      Supprimer
  4. Il me le faut. Absolument. Surtout si je sais que tu as adoré, tes coups de coeur sont souvent les miens. Ca fait des mois et des mois que j'essaie de me procurer les premiers tomes, et je ne les trouve nulle part. Ce sera la résolution de 2017 - investir chez Amazon :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu ce problème avec le tome 1 que je recherchais depuis des années ! J'ai finalement craqué pour les ebooks :) Mas J'ai lu les réédite en Intégrale. Là il y a une première intégrale sorties avec les trois premiers tomes de la saga !

      Supprimer
  5. Tu me tentes énormément mais c'est quand même une saga assez longue, l'air de rien. Je la note quand même ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est longue, mais elle vaut absolument le coup ! Les tomes se lisent très vite et tu as envie direct de te jeter sur la suite ;)

      Supprimer

Decorated Christmas Tree