vendredi 12 août 2016

Le libérateur (Les Outrepasseurs #3) • Cindy Van Wilder.



Les Outrepasseurs, tome 3: Le libérateur
de Cindy Van Wilder.
Genre: Fantasy, YA.
Mon édition: Gulf Stream.
345 pages.




Résumé: « Arnaut demeurait dans le coma. Dans le petit jour grisâtre qui filtrait par la fenêtre, ses traits fins étaient empreints d'une certaine sérénité. Comme s'il avait trouvé la paix, où qu'il soit à présent. Peter le dévisagea, perdu. Il effleura du doigt le tatouage en forme de pépin de pomme sur le poignet du jeune homme. Aucun frémissement de la chair endormie. Un Prince au Bois dormant. Et il faudrait davantage qu'un baiser pour le réveiller. »
Un terrible hiver s'abat sur la Grande-Bretagne. Peter, qui a été sauvé par Arnaut, se retrouve seul, car le Chasseur et le lion d'Arnaut sont affectés par la disparition de la magie. Arnaut tombe dans un coma profond, auquel il semble n'y avoir aucun solution. Jusqu'à ce que Peter comprenne que le sous-sol de Lion House regorge de ressources cachées...

19/20.

  • J'AI AIMÉ: L'univers sombre et original, la complexité des personnages.
  • J'AI MOINS AIMÉ: J'aurais peut-être aimé une fin un peu plus longue.

Les Outrepasseurs est une saga qui a très très bien démarré pour moi: le premier tome, malgré son résumé assez trompeur, m'avait totalement emballée et surtout embarquée dans un univers travaillé, sombre, original, et beau quoi qu'il s'y passe. Le charme a tout de suite opéré et s'est affirmé à la lecture du second tome. Ce troisième me fait arriver à la conclusion (même si je le savais déjà ^^) que cette saga est une saga de qualité. Ce troisième tome n'est pas un coup de cœur comme l'avait été le second tome, mais la qualité et le rythme sont là !

Peter a été sauvé des griffes de Noble par Arnaut. De ce combat découle une perte de pouvoir qui chamboule tous les Outrepasseurs. L'échec de Noble a brisé le lien qui le relie à ses sujets et ces derniers se détournent de lui, le haïssant et le méprisant tour à tour. Mais ce n'est pas tout ce dont les Outrepasseurs doivent se soucier: la disparition de la magie commence à les atteindre et Snezhkaïa, la Reine des neiges qui s'est échappée, laisse un terrible hier s'abattre sur le Royaume-Uni.

« - Il neige.
Dans un réflexe d'écolier, d'enfant curieux, ils se dirigèrent tous vers l'unique fenêtre de la chambre d'Arnaut. Il neigeait bel et bien: une valse lente de flocons, qui tapissaient déjà le jardin. Mais loin de lui inspirer une joie mêlée d'excitation, souvenir nostalgique de son enfance, cette vue terrifia Peter. Car elle ne pouvait signifier qu'une seule chose. Red Wing dont les traits contractés révélaient assez son état d'esprit, gronda:
- Snezhkaïa.
La Reine des Neiges se trouvait à Londres. »

Nous connaissons désormais tous les protagonistes: les héros, les anti-héros, leurs ennemis, et leurs alliés. Nous connaissons également leurs racines, les mythes qui les entourent. Nous connaissons aussi les enjeux. Tout est clair quand nous commençons ce troisième tome, mais ce n'est pas pour autant que nous ne sommes pas angoissés quant à l'issue de ce dernier. Un voile de mystère continue de peser sur l'histoire et nous enveloppe aussitôt. On continue d'en apprendre: sur les personnages, sur les fés, sur les Outrepasseurs eux-même, et c'est tout simplement délicieux.

Toujours encouragé par son désir de lever la malédiction qui l'empêche d'avoir une vie normale et qui l'enchaîne à Noble: Peter ne compte pas se reposer. Cependant, il peut de nouveau compter sur Shirley en plus d'Arnaut, et rien de plus agréable que de voir les deux « renards » réunis. Peter est toujours ce personnage principal qui me plaît: il va au bout de ses convictions quels que soient les obstacles. Courageux, juste, loyal, impossible pour moi de ne pas l'apprécier. J'ai, au passage, beaucoup aimé le lien qui l'unit à Arnaut.

En plus de posséder une plume que je trouve sublime, qui narre avec de belles images et de beaux mots, l'auteure a le don de nous faire apprécier des personnages antipathiques: Noble, affecté par le pouvoir qui se défile de ses doigts, mais aussi le Chasseur, dont on en apprend beaucoup plus. L'univers des Outrepasseurs est exactement ce genre d'univers qui ne nous offre pas des personnages manichéens et simples à cerner, pour le plus grand plaisir des lecteurs qui se retrouvent ainsi surpris de se prendre de pitié, de compassion, d'affection, pour des personnages que l'on ne soupçonne pas.

« Arnaut rouvrit les yeux. Dans ses yeux verts, la terreur. Pure et simple.
- Je l'ai perdu, murmura-t-il.
Peter ne comprit pas. De quoi parlait-il ?
- Quoi ? 
- Je ne le trouve plus, chuchota son compagnon. Il a disparu.
Disparu ? C'était impossible ! N'appartenait-il pas au même corps, chevillé à la même chair qu'Arnaut ? Peter ouvrit la bouche pour protester et soudain, il songea à son renard, paniqué.
Scrooge ! Scrooge !
Le néant. Et il comprit que ni les menottes d'argent, ni les tortures qu'il avait pu subir dans le sous-sol de Lion House n'étaient en cause. Le renard ne refusait pas de lui parler. Il avait disparu.
- La magie... La magie les a emportés. »

  • EN CONCLUSION: S'il reste l'envie d'en savoir plus, Le libérateur offre tout de même une fin aux enjeux majeurs et cette fin est la hauteur de nos attentes. Je n'ai pas du tout été déçue du voyage dans ce monde de magie, de société secrète et de mythes. Et le petit plus à savoir: un spin-off serait à prévoir ;)

Tomes précédents:
Saga terminée.

Prochaine lecture: Ugly Love de Colleen Hoover.

tâches d'encre

  1. C'est vraiment une saga qui me tente beaucoup mais faut attendre les sousous :) Mais je ne lis que du bien sur cette saga - bon je ne lis que ta note ici car je ne veux pas être spoiler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te la recommande. Tu peux aller voir mon avis sur le premier tome, sinon. Il est dans mes "Sagas favorites ♥" sur la droite sur le blog ;)
      J'espère que tu vas aimer !

      Supprimer
  2. J'ai repéré cette saga depuis un moment mais n'ose jamais me lancer ... Peut être qu'un de ces jours je me déciderais enfin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le feras, en tout cas. Pour moi, elle vaut carrément le coup et surtout le détour !

      Supprimer
  3. Malheureusement, je n'avais que moyennement accroché au premier tome. Du coup, je ne compte pas lire la suite !
    Contente que tu adères vraiment à cette trilogie :)

    RépondreSupprimer
  4. Ravie de voir que tu as aussi accroché à ce dernier tome. Chez moi ça a été un coup de coeur ! Je suis vraiment fan de l'imaginaire de Cindy et de sa plume, sans compter ses personnages tiraillés qui donnent une profondeur de fou au roman. Pour ce qui est de la fan, je ne suis en général pas fan de ce type (perso j'adore les trucs bien posées avec épilogue à la clef pour faire durer le plaisir), mais là je l'ai beaucoup aimé. Douce-amer, elle en laisse juste assez en suspens pour rêver encore un peu.

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree